Le bilan d'un semestre en Slovaquie

Publié le par La Slovaquie Trotteuse

Et voilà... Je pense que j'ai fait le tour de mes 6 mois passées en Slovaquie... Je suis loin de vous avoir raconté et montré tous les moments que j'ai passé là bas. Mais qu'il est difficile de résumer 6 mois de vie et de découvertes en quelques mots et photos. J'espère toutefois que l'appercu que je vous en ai donné vous a plu.
Mais péligrinations estrangères ne s'arrètent pas là pour autant car je suis actuellement en Belgique (je me répète je sais) et je découvre donc la vie francophone à la Belge.

Les + (+++++)

- Les rencontres et soirées avec les autres étudiants en échange Erasmus. Nos soirées en ville ou dans la kitchen de la résidence ou nous étions logés... inoubliables !
- Les discussions sur la vie, le travail... avec Kairat (d'origine d'un des pays bordant la russie dont je ne me souviens jamais du noms) et avec Irina (une allemande d'origine russe). Les premières arrivées d'autres étudiants que nous (nous étions les premieres Estelle et moi dans le dortoir) et nos premières rigolades, Apprendre à connaître et à apprécier progressivement et parfois tardivement  tous les étudiants erasmusiens....
- Les contacts que je garde encore avec certains de ces étudiants et dont j'espère qu'ils perdureront
- La découverte de la vie et de la culture Slovaque dont : la bière à 40 cts d'€, les alcools et la bouffe par cher, le cinéma à 3 €, le marché de noël à Bratislava, les rues pleines de neige le we du mois de novembre au mois de février (en semaine c'était plus ennuyeux :p), le pub l'Alligator (100% pur rock), le Slovak pub (100% typique), les sandwichs de 3h du matin au poulet et au chou chez notre vendeur agrée en centre ville,  les repas à la cantine de la fac le midi qui ont été l'occasions d'expériences culinaires inoubliables et même certains de mes cours à l'university of Economics et l'amélioration certaine de mon niveau en Anglais
- Les journées de visite de d'autres villages slovaques ou des pays voisins... special remember pour le séjour en Roumanie et nos journées à Vienne ou je ne manquerai pas de retourner un jour

Les - (mais finalement c'est peut être aussi des +)

- Tous les petits agacements provoqués par les divergences culturelles entre les slovaques et nous dont la découverte que les français sont des gens très polis comparativement à d'autres cultures et que notre art culinaire est vraiment merveilleux. Mais c'est aussi comme cela que l'on découvre ce qui est beau dans le pays d'ou l'on vient. Je n'ai jamais autant aimé la France que depuis que j'en suis partie :p
- Les moments de galères lors de certains de mes voyages (dont le trajet entre la pologne et Bratislava ou le vol de mon portefeuille en Roumanie) qui sont finalement, avec le recul, la source de bonnes anecdotes
- Le regret de ne pas avoir trouvé le temps d'aller à Prague (capitale de la Tchéquie) que j'avais déjà été visité il y a 6 ans maintenant et qui est vraiment, selon moi, une des plus belles villes au monde
- Le regret de ne pas avoir pu plus découvrir la Slovaquie et ses nombreux villages (dont les thermes)... mais ce n'est que partie remise j'espère
- Plein d'autres regrets de ce que l'on aurait pu faire et que l'on a pas fait mais en même temps on ne sait pas trop ce que l'on a manqué car on a fait autre chose que ce que l'on aurait pu faire donc entre tout ces "pu" est ces "aurait" finalement on regrette pas tant que ça

Bref, une expérience, qui comme toutes les expériences que l'on regarde pas le bon boût de la lorgnette m'a ammené beaucoup humainement, culturellement, personnellement... Et cela c'est peut être le meilleur des bilans que l'on puisse faire.

Publié dans Tranches de vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JérÎme 13/04/2006 08:57

Merci Emeline pour tous ces conseils, je prends note des cafés sympas et des bons plans. J'espère que le passage du chou rouge aux choux de Bruxelles s'est fait sans trop de problèmes. A bientôt sur un de nos blogs.