Perpignan - Lodz en 4 etapes

Publié le par La Slovaquie Trotteuse

Ca y est me voila enfin a lodz prete a demarrer le seminaire lundi matin apres un voyage assez long et fatiguant mais bien moins penible et complique que ce que je redoutais.

Je suis partie de perpignan jeudi soir vers 21h30 en train de nuit pour Paris et j'ai donc pu beneficier de toute l'attention que la sncf prodigue a ses clients de 2eme classe : 6 par compartiment, peu de ventilation, ronflements du mec de la couchette d'en face (je sais ca ce n'est pas de la faute de la scnf).
En grande veinarde j'ai egalement eu droit au super bonus 'colonie de vacances'. C'est a dire une vingtaine de jeunes survoltes rentrant au bercail apres deux semaines de colonies en espagne. Je vous laisse imaginer le calme regnant dans le wagon...
Vendredi, 7h30 du matin, arrivee dans paris et grande decouverte (je plaisante bien entendu) : quand on trimballe une valise a roulette de 20kg (c le poids qu'elle faisait a l'aeroport), un sac de randonnee de 7 kg, et un petit sac a dos de 3-4 kg environ ce n'est vraiment pas pratique de descendre les marches menant au RER C. Mais en bonne femme sandwich j'ai souffert en silence pour enfin trouver le bon quai et prendre le bon RER dans le bon sens....
Me voila donc, le dos en miette, l'estomac dans les talons devant le palais des congres de Paris apres que le responsable de la station de bus situee a dix metres du palais des congres m'ait informe qu'il n'y avait aucun bus pour Paris Beauvais (aeroport) avant 9h40. Je bois un chocolat chaud, commence ma liste de coup de fils pre-depart aupres de ma famille et de mes amis et attend patiemment 9h40. Sauf que je l'on me dit que je ne peux pas monter dans le bus car il est ''reserve'' aux passagers a destination de Dublin (je savais que j'aurais du mentir quand on m'a demande quel vol je prenais...) puis a 11h apres une heure d'attente en plein vent sur le parking, je me fais egalement refouler du bus ''reserve'' aux passager a destination de stockolm... finalement comme il restait des places j'arrive a avoir une place dans le bus ''reserve'' aux voyageurs a destination de ''me rapelle plus, oups...''  .
C'est a ce moment la que ma deveine tourne et que je me mets a discuter avec une polonaise venue faire des etudes en france et rentrant pour quelques jours chez elle. La fille est tres sympa, elle parle francais, elle connait Perpignan et Lodz, le temps d'attente a l'aeroport passe donc tres vite. Puis je ne meurs pas lors du vol d'avion alors que tous les ingredients favorables a un crah tragiques etaient presents : un convoi de francais a destination de Varsovie pour une union franco-slovaque... beaucoup de jeunes..
Arrivee a Varsovie ma compagne de voyage m'aide a trouver l'arret de bus et comme je n'avais pas le temps de retirer des sous si je voulais prendre le prochain bus pour Lodz, son pere, un tres gentil monsieur, me fourre de l'argent dans la main pendant que je les remercie pour leur aide au moins 10 fois. J'arrive donc avec deux heures d'avance a Lodz, arrive a reperer les deux etudiantes qui etaient venus acceuillir l'autre personne arrivant le meme jour que mois. Elles sont ravis a l'idee de ne pas avoir a revenir a la gare me chercher plus tard. Je suis ravie de pouvoir poser mes affaires et discuter avec elles et Daniella (l'autre participante au seminaire arrivant le meme jour qui est allemande). Je suis aux anges quand l'on va manger et c'est l'extase quand je peux prendre ma douche (et sans herbalescence pourtant :p) avant de me coucher.


On peut donc dire qu'hormis quelques desagreements mineurs, j'ai plutot bien reussi mon voyage : des rencontres sympqthiques, une aide innopinee et bienheureuse, je ne me suis pas perdue et il n'y a quasiment pas eu de turbulences lors du vol en Avion. Cool quoi...

Excusez le manque d'accentuation mais j'ecris d'un cyber cafe a lodz et il n'y a pas les accents sur le clavier, Il n'est meme pas en azerty pour vous dire...

 

Publié dans Tranches de vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

La slovaque trotteuse 22/09/2005 12:12

He oui Mr Zohr (pourquoi zohr au fait ?) j'ai pu échapper a ton pilote polonais bourré :p et j'ai meme survécu au séminaire :p Que d'exploits

Zohr 08/09/2005 09:41

Diable mon pilote polonnais n'est sorti assez tot de ses vapeurs alcooliques pour te mener à destination. (ouarf c'est bon je rigole ;)) Bon début de séjour
And if you don't know where you are, do not hurl "outch" but "I'm lotz"

Heidi (en language orquien) 31/08/2005 13:01

Promis quand j'arriverai a Bratislava je chercherais des cadeaux a vous rammener :p de jolis petits presents :)
Passe le bonjour a tout le monde de ma part

L'Orque 31/08/2005 09:18

Bonne chose que tu sois arrivée en un seul morceau :o) Bon n'oublie pas de commencer à poser des jalons pour rechercher nos humbles requêtes que tu nous rapportera à ton retour ;o)